fbpx

Pourquoi nous choisir?

  • Diagnostic gratuit
  • Consultation gratuite
  • Collecte de commande gratuite
  • Taux de réussite élevé
  • Récupération de données express possible
  • Pas de succès, pas de paiement
  • Prix compétitifs
  • Réductions pour étudiants, seniors et personnes handicapées
  • Réductions pour les partenaires commerciaux

Z praxe

Les disques SSHD seraient-ils un hybride de disque dur et de disque SSD ? Pas vraiment. La récupération des données sur les disques SSHD Seagate, WD et Toshiba


À première vue, un disque SSHD ressemble à un disque dur ordinaire et, même en y regardant de plus près, les deux sont très similaires. La différence réside dans la puce mémoire NAND, que vous ne trouverez pas sur un disque dur ordinaire. Il s'agit d'un élément de micrologiciel stocké pour accélérer l'initialisation du disque et il est utilisé comme cache pour les données utilisateur. Enfin et surtout, cet élément est souvent la source du problème ou une partie de celui-ci.

Les SSHD sont une réponse apportée par Seagate, Western Digital et Toshiba à la demande de disques de grande capacité et à accès rapide. A une époque où les SSD étaient très chers et de faible capacité, cela pouvait être une alternative intéressante. On les trouve souvent sur les ordinateurs portables, où l'utilisateur ne sait même pas quel disque tourne sur son portable.

L’une des causes fréquentes des problèmes des SSHD réside dans leur mémoire NAND, qui souffre des mêmes maux que ceux rencontrés avec les SSD. La durée de vie de la mémoire est de facto déterminée par le fabricant. Cela s’explique par les limites technologiques et physiques de ce type de stockage, qui est censé prendre en charge un certain nombre de cycles d'écriture et de lecture, si bien que sa dégradation progressive est attendue. Bien entendu, son cycle de vie devrait être relativement long afin que le disque puisse servir l'utilisateur pendant de nombreuses années. Ce n'est pas toujours le cas et la mémoire NAND est un point faible des disques SSHD. Le sempiternel conseil est de mise ici également: la sauvegarde est le meilleur moyen d'éviter la perte de données.

Quand la mémoire NAND du SSHD est défaillante

La mémoire NAND se situe sur l'électronique du disque, elle est utilisée pour démarrer le système d'exploitation plus rapidement. Elle contient les données de service du disque fréquemment utilisées, etc. Son utilisation exacte varie en fonction du fabricant et selon le modèle. Si cette partie du disque tombe en panne, l'utilisateur perd l'accès à ses données, mais le disque peut (quoique pas toujours) apparaître normal à première vue dans le système d'exploitation.

Autres problèmes liés aux SSHD

Le principal stockage de données du SSHD est un disque dur mécanique standard. Les problèmes habituels ont des causes identiques et communes: des têtes de lecture défectueuses, des plateaux de données endommagés ou un moteur de disque défectueux. En outre, des problèmes surviennent dans la zone de service du disque et, par exemple avec les disques Seagate, des problèmes fréquents peuvent se produire au niveau du traducteur - un module adaptatif important sans lequel il est impossible d'avoir accès aux données. Il ne s'agit bien sûr que d'un exemple parmi tant d'autres. Les défaillances des têtes de lecture et/ou des plateaux de données sont probablement la cause grave la plus courante de perte de données sur les disques durs mécaniques, mais elles ne sont pas toujours causées par un crash du disque ou un impact, comme les clients ont souvent tendance à le croire. Ce type de défaillance peut même se produire en l’absence de toute intervention extérieure.

Ce qu'il faut faire et ne pas faire dès lors que les données sont indisponibles

La perte de données est ennuyeuse à souhait et l'utilisateur essaie presque toujours de reconnecter le disque sur différents ordinateurs. Si le disque semble normal de l'extérieur, cette procédure ne fait généralement pas de mal. Toutefois, lorsque des sons inhabituels tels que des clics ou des grognements sont émis depuis le disque, l'utilisateur se doit d’être sur ses gardes et contacter au moins un spécialiste de la récupération des données en vue d’une consultation. Cette réaction permet d'éviter des dommages plus graves ou la perte absolue de données.

N'essayez jamais de démonter vous-même le disque à la maison et de chercher à l'intérieur ce qui a mal tourné. Nous avons déjà reçu un certain nombre de disques dans un tel état: des empreintes digitales sur les plateaux de données, des têtes de lecture remplacées de manière non professionnelle, des têtes de lecture gravement déformées par une tentative de remise en état et donc des plateaux de données détruits, et parfois même des éléments endommagés à l'intérieur du disque. Ainsi, le disque est souvent détruit, mais pas nécessairement par le défaut d'origine lui-même.

Contactez des experts en récupération de données pour obtenir de l'aide si vous savez ou si vous soupçonnez que votre disque est défaillant. Cela vous évitera bien des problèmes plus graves. Et si vous voulez éviter la perte de données, la sauvegarde de vos données est la meilleure prévention !



 

Besoin d’aide ?

Contactez-nous afin de commander votre diagnostic initial ou votre récupération de données.

Nous vous expliquerons pourquoi vous avez perdu vos données et nous vous informerons des possibilités de les récupérer ainsi que du tarif prévu pour la récupération.

erreur
erreur
erreur
erreur

Přejete si zajistit bezplatný svoz? Zadejte adresu

Invalid Input
Invalid Input
Invalid Input
Invalid Input

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.